Réflexions pour un avenir

Accueil » Liminaire

Liminaire

Bienvenue à tous !

RÉFLÉCHIR, C’EST ROMPRE AVEC LES LIEUX COMMUNS ET LES ÉVIDENCES

Entre les certitudes idéologiques dont il ne reste plus guère aujourd’hui que des références théoriques et des éléments de langage politique,  et les incertitudes d’un monde en perpétuel déséquilibre, l’univers des hommes semble désormais à l’image de la représentation du cosmos depuis les Lumières : chaotique, privé de sens, inquiétant dans son infinité.

L’histoire de la philosophie nous enseigne les grandes évolutions de la pensée humaine au fil des siècles. Elle nous permet de comprendre le « désenchantement du monde », la remise en question de la métaphysique, la déconstruction, le monde de la technique et la rationalisation de la vie moderne.

Mais devons-nous pour autant considérer que les choses sont telles qu’elle ne pourraient être autrement ? Devons-nous conclure comme Francis Fukuyama, philosophe américain, que nous sommes entrés dans la fin de l’Histoire sous prétexte que la démocratie semble bien convenir au désenchantement ? Et qu’à ce titre, il ne nous échoit plus de penser l’ordre des choses en nous en abstrayant pour en faire une critique radicale, mais seulement d’organiser l’immanence comme une indépassable condition humaine ?

Je ne le crois pas. Car une telle option serait le signe de la défaite de l’homme. En s’abstenant de réfléchir à la question fondamentale « Pourquoi y-a-t’il quelque chose plutôt que rien ? », en renonçant à tout idéalisme sous prétexte que l’homme ne peut se dégager de l’opacité de sa condition, nous nous engageons dans une voie rétrécissant sans cesse le champ de notre questionnement alors qu’il fut le moteur de toutes les civilisations.

Réfléchir, c’est aussi s’écarter du quotidien, accepter de faire un pas de côté pour observer le monde tel qu’il est, mais sans nous (c’est à dire sans nos préjugés d’acteur engagé). L’œil ne voit bien que lorsque l’objet est à la bonne distance. Rompre avec les lieux communs, ne s’interdire aucune critique, refuser les valeurs normatives a priori,  prendre un peu de distance vis à vis des événements, tenter de porter un jugement à la fois critique, sans concession, mais aussi sans chercher à entrer dans un courant prédéterminé : Ce sont-là les objectifs principaux de ce site.

 

AVEC UN ESPRIT OUVERT ET COLLABORATIF

Mon propos n’est pas d’adopter à proprement parler une démarche philosophique. Je ne prétends à aucune theoria ni aucun dogme. Je désire seulement faire partager quelques idées et susciter vos commentaires.

Les articles sont répartis en 5 catégories qui se recoupent parfois. Vous pouvez laisser vos commentaires à la suite des articles ou m’écrire directement sur ma messagerie accessible à partir de l’onglet « Auteur ».

Vous accédez aux catégories à partir du bandeau de gauche ou en en-tête. Les derniers articles figurent sur le bandeau de droite.

Nous pouvons aussi nous retrouver sur le site du FIGARO et sur Google + où je commente l’actualité.

Bonne visite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :